Comment parler avec les femmes sur les sites de chat

Découvrez le meilleur moyen de rencontrer les filles sur le chat en ligne: est-ce vraiment aussi simple?
OK, vous êtes en ligne et vous avez discuté avec une femme que vous aimez. Comment pouvez-vous sortir de l’application (ou du site) coquine et entrer dans une première date?
La vérité est que ce n’est pas vraiment difficile, mais dans la plupart des cas, vous devrez être celui qui fera le premier pas.
Pour réussir une conversation hors ligne et dans la vie réelle, vous devez créer une base pour la réunion. Si vous essayez de vous précipiter dans une réunion, elle peut rechigner. Et même si vous lui demandez de fixer un rendez-vous, ça risque de ne pas aller bien.

chatter avec filleLes techniques pour discuter en chat webcam

Parler aux filles en ligne: du premier message à la première date en 5 étapes simples

Vous devez établir une connexion en ligne avant de vous rencontrer en chat privé avec webcam, à moins qu’elle ne vous le demande en premier. Donc, aujourd’hui, je vais vous montrer exactement comment cela se passe.

1. Poser les bases

Pour organiser une rencontre avec succès, vous devez avoir l’impression de passer du temps avec elle … Ce que je veux dire par là?
Pensez aux personnes avec lesquelles vous aimez être: elles vous divertissent, vous font rire, font des choses que vous aimez faire… pas vrai?
Même si le sexe est la seule chose que vous recherchez, vous devez quand même paraître plus intéressant que «le gars qui ne cherche que du sexe». Et pour votre rencontre en ligne et augmenter ses chances d’une belles session, quelle que soit votre définition du succès, vous devez apparaître comme une personne intéressante, charmante, voire en ligne.

Il existe de nombreux articles dans lesquels les femmes se plaignent que les hommes de Tinder et de nombreux sites de rencontre demandent simplement si la femme veut organiser une rencontre avec eux, et s’offusquent alors que la réponse est «non». Ne soyez pas ce type.

Montrer que vous avez de la classe, que vous êtes poli et une bonne personne

Vous pouvez toujours être le gars qui veut du sexe, même le premier rapport sexuel, mais vous avez fait un effort. Les femmes sont des êtres humains, avec des besoins humains. Et pour qu’une femme puisse vous rencontrer, et finalement vous donner du plaisir, vous devez répondre à certains de ces besoins. Et à partir de là, il est temps de discuter

2. Envoyer le bon message sur le site de chat

Commencez par envoyer le premier message. Sur la plupart des applications ou sur la plupart des sites de chat, vous pouvez envoyer le premier message, faites-le. D’habitude, d’après mon expérience, le premier message est un simple «bonjour» ou «comment allez-vous?». Juste assez pour mettre la balle dans votre camp.
Et elle le veut dans votre camp pour une raison. Pour que vous puissiez prouver que vous valez son temps. Par conséquent, votre premier message doit être bon.

L’un des moyens les plus simples d’envoyer un bon premier message consiste à utiliser son profil ou sa photo pour créer ce message. Faites-lui un compliment simple. Pensez aux yeux ou aux cheveux, par exemple, pas aux seins! Ou essayez de la faire sourire ; l’humour est toujours bon. Ensuite, continuez avec une question. En fait, essayez de suivre toutes vos réponses avec une question.

Pourquoi? … cela suggère plusieurs choses.

Vous êtes intéressé à entendre ce qu’elle a à dire…, Vous faites attention aux détails…, et vous savez comment avoir une conversation. Plus important encore, pour nos besoins, la conversation en ligne se poursuit afin que vous puissiez nouer des relations, ou tout au moins un peu de familiarité, avec elle.

3. Soyez général … mais pas trop général

Pour mieux réussir une demande de rencontre, vous devez éliminer les raisons pour lesquelles elle dit «non».
La plupart des profils de femmes font allusion à des espoirs, des rêves ou des attentes; ou ils ne disent rien du tout. Ce qui signifie que vous devez deviner ce que seraient certaines de ces choses. C’est pourquoi il est toujours préférable d’être général en ce qui concerne vos propres intérêts et désirs.
Est-ce qu’elle cherche à long terme et vous ne l’êtes pas? Dites que vous êtes « ouvert » mais que vous « devez trouver la bonne connexion ». Etc.
Alors soyez général dans vos réponses. Vous semblez ouvert à de nouvelles expériences et ne vous mettez pas en désaccord avec quoi que ce soit.

4. Lui demander la « bonne façon »

Une fois que vous avez jeté les bases et établi une connexion en ligne, demandez-lui de se rencontrer. Encore une fois, en supposant qu’elle ne vous le demande pas au préalable; si elle le fait, acceptez de sortir!

À ce stade, elle n’a aucune raison de dire «non», vous devez donc commencer à penser aux sites. Tout d’abord, demandez toujours s’il y a un endroit où elle aimerait aller.
C’est bon pour deux raisons: 1) Cela montre que vous n’êtes pas un maniaque du contrôle et que vous êtes ouvert aux suggestions… 2) Et cela lui donne une certaine sécurité car elle sait qu’elle peut choisir l’endroit si elle préfère le faire.

Mais il y a des chances qu’elle vous dise de choisir, alors vous devez nommer un lieu. Toute la chose « vous choisissez, non vous choisissez » est stupide. Si elle vous dit de choisir après que vous lui ayez demandé où, vous devez alors nommer un lieu … Alors, soyez prêt à le faire. Vous devriez toujours avoir quelques endroits à suggérer. Ils devraient être publics et varier du café aux boissons en passant par les activités occasionnelles. Ne suggérez jamais le dîner.

Pourquoi? Vos plans peuvent toujours se transformer en dîner, mais suggèrent toujours quelque chose de décontracté et de public, auquel chacun de vous peut facilement échapper ou s’aggraver. Un bar, un café ou un parc. Peu importe. Profitez-en pour découvrir la ville et de ses lieux touristiques.

Si vous avez la possibilité de choisir, c’est une bonne idée de suggérer un endroit où le personnel vous connaît et vous aime, mais où il est peu probable que vous rencontriez un ami, un ex, ou une autre personne de votre connaissance. Un bon traitement ou un traitement préférentiel dans un bar est une bonne chose. partager votre attention avec quelqu’un d’autre ne l’est pas. Une fois que vous avez obtenu le «oui» et l’endroit vers le bas, vous êtes prêt à partir. Apportez votre jeu «A» et concluez le marché!

Un mari infidèle ayant relation adultère via internet

C’est au bord de la Fontaine de la place d’Erlon en plein coeur de Reims, ma ville natale et celle où j’habite encore, que je me suis assise, pensive. Je ne reviens pas de ce qui m’arrive, mon mari me trompe. Depuis qu’il a naviguer sur un site pour savoir comment avoir une relation adultère. Il entretient ces relations discrètes avec plusieurs maîtresses. Je n’arrive pas à croire que nous en sommes arrivés là, que notre couple en est arrivé là. Et surtout, je ne comprends pas. Car tout semblait normal dans notre vie de couple. Rien dans son comportement n’a laissé paraître ses agissements. Pourtant on dit que les femmes ont un sixième sens et sont douées d’un instinct pour savoir s’il se passe quelque chose d’anormal. Mais cette situation, je ne l’avais pas vu venir.

Des femmes aux profils aguicheuses

En fait, c’est par hasard que j’ai su les aventures extraconjugales de mon homme. Je suis tombée sur un email qui est en fait un email qu’il a créé pour pouvoir entretenir ses relations adultères. Je n’ai vu dans ses tchats que des conversations vicieuses et salaces que je n’ai jamais et que je n’aurai crues sortir de la bouche de cet homme que j’ai connu depuis toujours (ou que j’ai cru connaître). Après avoir parcouru les discussions et les échanges de mails, j’ai aussi appris qu’il avait trouvé ses maîtresses par internet. Il entretient trois relations adultères en ligne et (oh ! misère !), il a une maîtresse pour de vrai qu’il voit vraiment dans la pratique. Abasourdie, en colère, atterrée mais poussée par la curiosité, j’ai jeté un coup d’œil dans e site de rencontres dans lequel il a trouvé ses femmes. Ce sont des femmes qui ont toutes des profils aguicheuses. Mon mari a choisi des femmes qui sont tout à fait différentes de moi. Bizarrement, je n’ai pas plus d’informations sur sa véritable maîtresse. En tout cas, elle n’est pas inscrite dans ce site de rencontre.

Des sites de rencontres qui fleurissent sur internet

relations adulteres sur internet

l’internet, sources des relations adultères

Toujours mue par l’envie de savoir, et surtout pourquoi il n’a pas choisi une maîtresse dans le même site où il a déniché les trois autres, j’ai poussé mes recherches sur internet. Ce que j’ai découvert m’a écœuré : les sites de rencontres fleurissent sur la toile et ceux qui encouragent les relations adultères ne sont pas moindres. Je me demande si la création de ces sites n’est pas répréhensible. Il y en a qui sont gratuits, d’autres payants. Dans tels sites, il n’y a que de jolies filles, dans tels autres il y a des femmes qu’on qualifierait de normal (pas de profil exagéré, aux formes pulpeuses, aux allures séductrices…). En fait ce sont des femmes mariées en quête de l’interdit. Il y a des sites spécialisés pour les homosexuels, d’autres se focalisent sur les relations virtuelles…

Des faux sites pour pister l’infidélité

En avançant dans mes recherches, j’ai appris que parmi ces multitudes de sites apparemment alléchants, il y a de faux sites qui ne sont que des arnaques. Il n’y en a qui ne les créent que pour vider les portefeuilles des maris en quêtes d’aventures, de femmes désespérées ou d’autres malheureux qui n’arrivent pas à résoudre leur problèmes en les affrontant en face. Donc c’est la raison pour laquelle je suis étonnée de voir des sites trop parfaits. Pas étonnant également qu’il y ait des arnaques dans ce monde de tricherie. Les sites en apparences gratuits ne sont par exemple que des façades : soit ce n’est que l’inscription qui est gratuite, soit au fur et à mesure de l’utilisation du site, il y a toujours des moyens pour vous soutirer des sous. S’il y a des essais gratuits, lorsqu’on cherche ensuite ce qu’on veut réellement, les prestations sont différentes.

Mais ce qui a particulièrement attiré mon attention est l’existence de sites tenus par des détectives privés dans le but de traquer les maris infidèles. Je me demande si c’est une bonne idée de recourir à ce genre de site pour pister mon mari. Je suis confuse car j’ai peur d’être piégée moi aussi. J’hésite entre la soif de connaître avec qui mon mari a des relations adultères et la répugnance de cet univers d’immoralité.

Faire des recherches à son insu ou jouer carte sur table

relations aduteres confusion

les relations adultères génératrices de confusions et d’appréhensions

Ne pas oser. C’est mon état d’esprit face à cette situation. Je n’ose pas lui dire en face que je sais tout. Pourtant ce n’est pas moi la fautive. J’appréhende ce qu’il aura à me dire. Cela fait des mois que je suis au courant de ses infidélités mais jusqu’à présent, je n’ai pas encore eu la force de lui avouer que je sais. Je m’entends raisonner et je trouve étrange que c’est moi qui ais à lui avouer, c’est moi qui crains de lui parler et de lui faire avouer. Serait-ce que j’ai moi aussi quelque chose à me reprocher ?

Pendant ce temps, lui, ne se doutant de rien, continue à avoir les mêmes égards et les mêmes attentions envers moi, en se douter de rien. Et moi, je commence à me lasser de ces comportements factices tant de ma part que du sien. J’hésite vraiment entre ces trois options : continuer mes recherches à son insu et contacter les services du fameux détective au faux site, lui lâcher crument la vérité ou …. consulter un thérapeute.